Cancer de l'endomètre



Le cancer de l'endomètre appelé aussi cancer du corps utérin se développe à partir de l'endomètre ( tissu qui tapisse l'utérus ). Les pertes de sang sont souvent un signe chez la femme menopausée, et l'ablation de l'uterus est souvent de bon pronostic.


Le cancer du corps de l'utérus est dans la majorité des cas un carcinome (tissu qui tapisse la paroi interne de l'appareil circulatoire) et moins souvent le sarcome (tissu de soutien de l'organisme).
Les femmes n'ayant pas eu d'enfants sont en général plus touchées par ce cancer. Ce cancer intervient pourles 3/4 après la menopause et essentiellement après 40 ans.

Comment diagnostiquer un cancer de l'endomètre ?
- Un curetage est pratiqué lors d'un examen gynécologique qui consiste à prélever quelques morceaux de tissus.. D'autres examens plus poussés peuvent être pratiqué pour déterminés le stade la maladie : l'IRM, scanner, l'hysterographie, l'hystéroscopie.....


Quels sont les symptômes du cancer de l'endomètre ?
- saignements entre les règles
- règles abondantes
- pertes de sang à répétition chez la femme menopausée
- douleurs lors des relations sexuelles
- douleurs en urinant

Quels sont les traitements du cancer de l'endomètre ?
- la chirurgie qui consiste a retirer les cellules cancereuses, et l'uterus.
- La curiethérapie qui consiste à mettre en place de façon temporaire à l'intérieur de la cavité de l'utérus une source de radioactivité,
- La chimiothérapie peut être associé avec de la radiothérapie afin de réduire les risques de récidive.

Quelles sont les causes du cancer de l'endomètre ?
- dans 80 % des cas, le surplus d'oestrogène serait la cause du cancer. L'obésité ou une hormonothérapie aux oestrogènes seuls peuvent faire augmenter le taux d'oestrogène.
- dans 20 % des cas, la cause serait héréditaire.

Quelles sont les personnes à risque ?
- les femmes diabétiques
- les femmes en postmenopause
- les femmes ayant eu de longues menstruations (regles qui ont débutées jeunes et une menopause tardive ).
- les femmes ayant des ovaires polykystiques
- les femmes n'ayant pas eu d'enfant
- les femmes ayant eu une tumeur de l'ovaire